page d'accueil Ajouter aux favoris
Choie de langue wersja językowa plwersja językowa enwersja językowa dewersja językowa ruwersja językowa frwersja językowa lt
Jeudi, 19 Octobre 2017   météo

Tourisme

Interesant à voir

La Région des Grands Lacs de Mazurie ce n’est pas seulement de grandes étandues d’eau et de beaux paysages, c’est aussi l’histoire très intéressante et peu connue d’une zone frontalière. Cette région est l’expression de plus de 600 ans d’interpénétration entre les cultures: alemandees, polonaises et lituaniènes, entre le catholisisme et le protestantisme. La plularité des nations et des groupes éthniques  a laissé durablement son emprente sur l’image de notre région. Une preuve tangible de notre patrimoine en est l’architecture profane et religieuse. Du passe de notre région il restent les cimetières et bourgades prousiennes entre autres „ Góra Szaniec” à Perły, „Góra Strażnicza” à Orło, „Święta Góra” à Staświny, „Góra Zamkowa” à Jeziorko, „Stare Wały Grodowe” à Bajtkowo et aussi l’endroit supposé de la mort du martyr St Bruno de Querfourt dans les environs de Giżycko. En 1910 en memoir de ce martyr on a construit une croix en fonte. Les empreintes des Chevaliers Teutoniques sont presentes aux châteaux de Ryn, Węgorzewo et Giżycko parmi les quels le château de Ryn par son intérêt architectural est le plus remarcable.

 

Les éléments caractéristiques de l’architecture Mazurienne sont les petites églises de campagne construites essentiellement entre le XVI et le XVII siècle. La plus ancienne est l’église de Miłki construite à la fin de XV siècle et remaniée après l’incendie de 1669 avec un autel et des orgues de la fin du XVII siècle. D’autres constructiones interessantes sont l’église de Rydzewo construite en 1580 en pierre et briques, styl gothique et baroque , l’église de Węgorzewo 1605-1611 elle a aussi un styl gothique avec un autel provenant des ateliers de Koeningsberg 91652), les églises de Mikołajki, Drygały, Okartowo, Orzysz ainsi que l’église évangélique de Giżycko construite en 1827 dans un styl néoclassique probablement d’après le projet de Karl Fridrich Schinkle. Depuis plus 20 ans ont lieu dans cette église des concerts d’orgue et de musique de chambre. Notre attention est aussi retenue par l’Hôtel de Ville de Pisz, le couvent de Wojnowo, les constructions traditionelles à la campagne ainsi que les immeubles urbaines du debut XX siècle de Giżycko et de Węgorzewo. On retrouve aussi l’architecture typique des petits villages mazuriens nottemment à Mikolajki, Ryn ( rue Kościuszki et Kopernika) et à Wydminy (rue Grunwaldzka).

 

Vous retrouverez l’atmosphère de la campagne mazurienne dans le Musée de la Réforme de Mikołajki, le Musée de la Culture Populaire de Węgorzewo ou en dehors d’une exposition étnographique sont présentes des objets historiques et archéologiques.

 

Sont aussi d’un grand intérêt architectonique les manoirs de Pniewy, Łęgwarowo, Mieduniszki Wielkie, Okowizna, Upałty Małe, Zielny Gaj, Jagodne Małe, Żywe, Brożówka, Baranów, Stawek, Łupki et Kaliszki.

 

L’ensamble de Sztynort, berceau de la famille Lehndorff, occupe une place particulière parmi les manoirs. Dans cette proprieté on peut voir le château de la deuxième moitié du XVII siècle, un parc de 16 ha et une belle allée de chênes centenaires, une chapelle néogothique ainsi q’un mausolé de famille de 1858.

 

La situation frontalière de la Mazurie nous a laissé plusieurs constructions militaires dont la plus importante au plan national est la forteresse du fort Boyen a Giżycko. Cette forteresse construite pour défendre la région des Grands Lacs a été commencée en 1914 et terminée dans les annés 1930. Des bâtiments militaires datants de la deuxième guerre mondiale sont nombreux: le complexe du bâtiment de commandement de l’armée de Terre (OKH) à Mamerki, ou le cartier général de Himler à Pozezdrze.

 

D’autre part, notre attention est aussi attirée par les parcs animaliers de Kadzidłowo et Popielno. Le pont tournat de Giżycko est aussi un ouvrage d’art remarcable par sa technique. Il est en effet l’un des deux ponts tournant en bois toujours en fonction. On peut notter aussi les barages de Leśniewo, Guja, Guzianka et Karwik, les tronçons du canal de Mazurie inactive, canal qui est un exemple exeptionel de la technique hydraulique en Mazurie. En fin il faut signaler les moulins à’eau de Ryn, Paprotki, Konopki, les moulins à vent de style Hollandais à Ryn et à Sterławki Małe ainsi que le tombeau familial original de la famille Farenheid construit en 1812 en forme de pyramide dans leur proprieté à Rapa.

Giżycko.pl - Mairie de Giżycko (c) 2007
RSS
projekt i opieka Logo grafster